Faire connaître l’assistante dans l’établissement et favoriser ainsi son intégration

, par Delphine Kumar

En bref

  • Domaine de travail  : Coopérer avec l’assistant pour renforcer l’autonomie des élèves et mieux gérer l’hétérogénéité d’un groupe
  • Objectif de l’activité : Faire une interview de l’assistante en allemand, puis synthétiser en français cette interview sur le blog du collège
  • Elèves concernés : 11 élèves de la section européenne en classe de 4ème
  • Mode d’intervention de l’assistant  : conjointement avec le professeur
  • Rôle de l’assistant : entraîner les élèves dans trois activités langagières (CO, CE, EE), mieux se faire connaître auprès de tous les élèves germanistes et non germanistes du collège, participer au rayonnement de l’allemand dans l’établissement

Mise en œuvre de l’activité

Mon objectif était triple.

D’une part, mobiliser les élèves de section européenne sur un projet fédérateur en quasi début d’année scolaire, et les entraîner à différentes activités langagières tout en prenant en compte l’hétérogénéité du groupe. En effet, parmi ces 11 élèves, seuls 4 ont un bon niveau A2, les autres ont choisi la section européenne uniquement par motivation. Certains étaient même en difficulté en allemand en 5ème.

D’autre part, mieux faire connaître l’assistante allemande de tous les élèves germanistes

Et enfin, communiquer également auprès des élèves non germanistes du collège via le blog de l’établissement en publiant une synthèse de l’interview de l’assistante en français.

Première étape :
En-dehors de la présence de l’assistante, j’ai fait réfléchir les élèves en amont sur les thématiques qu’ils aimeraient aborder dans leur interview dans le but de mieux la connaître. Ainsi se sont dégagés les axes suivants : informations générales, musique, cinéma, sport, son lien avec la France… Le professeur oriente naturellement les élèves sur une thématique précise afin d’adapter la tâche à leur niveau de compétences.

Deuxième étape :
Toujours sans l’assistante, un binôme ou trinôme se charge de la rédaction de questions (EE) concernant sa thématique. Le professeur corrige les questions et un entraînement à la lecture à voix haute se déroule en classe. Chaque groupe s’entraîne avec un autre, le professeur corrige la prononciation et l’accentuation.

Troisième étape :
L’assistante se prête au jeu de l’interview.
Mise en œuvre : lorsque le binôme interviewe l’assistante, les autres groupes prennent en notes ses réponses (compréhension de l’oral). L’interview est enregistrée sur un dictaphone par un autre élève au cas où les notes seraient incomplètes.

Quatrième étape :
Au cours suivant, les élèves vont en salle informatique et rédigent les questions et les réponses sur un fichier WORD. L’assistante et le professeur corrigent leurs productions en simultané. Ensuite, les élèves se consultent pour choisir des aides lexicales qui seraient des entraves à la compréhension de l’interview. Une fiche d’aide de mots traduits sera jointe à l’interview.

A la maison : deux élèves volontaires se chargent de la mise en forme de l’interview et de la fiche d’aides. [1]

Cinquième étape :
Distribution des interviews aux classes d’élèves germanistes de 5ème, 4ème, 3ème. Pour les 6ème et les 4ème LV2, il m’a semblé que l’accès à la compréhension de cette production serait un peu trop difficile. De ce fait, je leur ai annoncé qu’ils pourraient en lire l’essentiel en français sur le blog du collège « Les news d’Alfred ».
L’interview a été distribuée avec la tâche, commune à tous, suivante : lire à la maison l’interview de Rabea (entraînement de la compréhension de l’écrit en autonomie)

Et en fonction du niveau, différentes tâches ont été proposées :
- 5ème/3ème LV2 : repérer dans l’interview les différentes thématiques abordées et les noter dans son cahier.
- 4ème-3ème bilangue : être capable de restituer à l’oral au moins 3 informations de chaque rubrique de l’interview de Rabea, à partir de mots-clés notés dans le cahier (soit au moins une douzaine de phrases).

Mon objectif était de conserver la dimension « lecture-plaisir », c’est pourquoi je n’ai pas surchargé les devoirs à la maison autour de cet entraînement de la compréhension de l’écrit.

Les trois élèves de section européenne qui font partie de l’atelier « blog du collège : les news d’Alfred » se chargent de rédiger et mettre en ligne la synthèse de l’interview de Rabea en français, avec l’aide du professeur et de l’assistante. (cf :les news d’Alfred, rubrique l’actu des langues, article du 27 novembre 2014) :
- http://blog.crdp-versailles.fr/lesnewsdalfred/index.php/category/lactudeslangues

Bilan du professeur

Ce projet a été très positif puisqu’il a atteint tous les objectifs prédéfinis décrits ci-dessus. Il a également permis à l’assistante de se sentir plus à l’aise avec les élèves et les collègues. Même si elle était arrivée depuis peu au collège, cette interview a été un tremplin pour la réalisation d’autres projets par la suite. Par exemple, la participation à la réalisation d’une présentation powerpoint sur les 25 ans de la chute du mur de Berlin.

J’ai trouvé également que ce projet avait accéléré le temps d’adaptation dont les assistants ont souvent besoin en début d’année lorsqu’ils commencent leur travail auprès des élèves. Le contact a été beaucoup plus facile par la suite, que ce soit avec les élèves de section européenne ou les autres élèves germanistes.

Ce projet m’a d’ailleurs donné une autre idée pour la rentrée scolaire 2015. En effet, j’envisage de faire préparer par les élèves de section européenne en septembre une brochure d’accueil en allemand pour l’assistant. Elle contiendrait une présentation de la ville et du collège et serait offerte dès l’arrivée de l’assistant comme un cadeau de bienvenue. Cette brochure sera un moyen pour l’assistant de s’adapter plus rapidement à son nouvel établissement et son nouvel environnement. De plus, elle sera un projet de début d’année qui permettra aux élèves de ce groupe de section européenne à double niveau à partir de septembre (4ème et 3ème) de travailler ensemble et d’apprendre à se connaître, et pour moi un projet idéal pour gérer cette hétérogénéité de niveaux.

Etablissement : collège Alfred de Vigny 92400 Courbevoie

Professeur : Delphine Kumar

Assistante : Rabea Ross

Notes

[1Ces documents de 3 pages en tout sont consultables dans la version pdf de cet article.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)