Différencier pour permettre à tous les élèves d’acquérir le lexique thématique adapté à leur niveau de langue

, par Volker Klostius

En bref

COMPTE RENDU D’EXPERIMENTATION

Domaine de travail : Différencier pour permettre à tous les élèves d’acquérir le lexique thématique adapté à leur niveau de langue

Problématique : Nous constatons que le niveau des élèves en langue étrangère est de plus en plus hétérogène, que ce soit en expression et compréhension ou en matière de connaissances grammaticales et lexicales. En cours d’allemand au lycée, cette hétérogénéité concerne surtout les classes de seconde car elles regroupent des élèves de différents collèges qui apprennent l’allemand depuis deux, trois ou quatre ans en LV1 ou en LV2 avec un niveau de langue qui varie de A1+ à B1.
Face à cette hétérogénéité, comment faire pour faire réussir tous les élèves ? Comment faire en sorte de permettre à tous les élèves d’acquérir le lexique thématique nécessaire pour réussir les activités langagières proposées ? Comment faire en sorte de différencier les tâches et les aides lexicales ?

Classe concernée par l’expérimentation : Secondes générales

Mots-clés : Pédagogie du projet, pédagogie de l’autonomie, apprentissage collaboratif, travail en groupes à géométrie variable (hétérogènes ou homogènes selon les besoins), aides et tâches différenciées, développer les compétences de tous les élèves pour l’appropriation des connaissances lexicales, renforcer la motivation en mettant les élèves en situation de réussite

Contexte des activités mises en œuvre :
Expérimentation faite avec un groupe de 2nde générale (22 élèves).
Répartition des élèves en deux groupes :
Groupe A : 12 élèves (A1+/A2)
Groupe B : 10 élèves (A2+/B1)

Mise en oeuvre

I. Genèse de l’expérimentation

Développer et différencier l’apprentissage du lexique semble un travail bénéfique surtout en classe de seconde. Étant donné que les élèves de seconde arrivent généralement de plusieurs collèges et apprennent l’allemand depuis deux, trois ou quatre ans en LV1 ou en LV2, le niveau de langue en seconde est très hétérogène, allant du niveau A1+ au niveau B1. Par conséquent, l’enseignant doit non seulement différencier les tâches dans toutes les activités langagières mais doit aussi proposer des aides lexicales différenciées. De plus, cette différenciation ne doit pas se limiter à la différenciation du lexique lui-même mais doit aussi inclure des stratégies d’apprentissage et de l’organisation du lexique dans le cahier afin de faciliter la mémorisation.

Afin de lire l’intégralité de cette expérimentation qui comprend 10 pages et des documents annexes, il convient de télécharger ce compte rendu en pdf.

Téléchargements

Vous pouvez télécharger en bas de cette page 6 documents en tout.

- Article intégral
- Doc 1
- Doc 2
- Doc 3
- Doc 4
- Doc 5

Retour à la Présentation du dossier

Dans ce dossier

Retour à la Présentation du dossier

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)